équilibre

Faire une pause

La vie moderne a un rythme difficile à suivre, il y a toujours quelque chose à faire, toujours une notification d’email ou de Facebook à laquelle répondre et nous n’avons plus vraiment le temps de rien.
Pourtant lorsque le temps manque, il faut parfois savoir faire une pause pour mieux repartir.

Évidemment c’est plus facile à dire quand on est posé au bord d’un lac de montagne avec un rouge gorge sur la table….

Mais cela peut être aussi simple que d’arrêter de vouloir répondre à tous les problèmes au boulot, et sortir prendre l’air cinq minutes, avec un.e collègue si c’est pour parler d’autre chose ou seul.e si vous travaillez dans un open space.
Évidemment si c’est pour passer ces cinq minutes le nez sur un smartphone à répondre aux emails ou aux sollicitations de Facebook. .. l’effet va être moindre. Un bouquin ? De la musique ?

Ou peut-être méditer encore une fois à votre poste de travail si c’est possible ou dans un endroit plus calme et isolé.

Et puis après, il y a les pauses un peu plus longues, ne pas sortir tous les soirs pour récupérer, ou partir en week-end, pas forcément loin, mais hors de chez soi et des problèmes quotidiens.

J’avoue que j’ai mis un certain temps à trouver mon mode pause ce week-end et pourtant, la montagne, des lacs, pas de connexion internet et du temps seule. Mais il a fallu un resto où j’étais tellement dans un coin qu’ils m’ont oubliée (rassurez-vous j’ai redemandé le thé gourmand qui a fini par arriver) pour me dire que je n’ai vraiment rien de mieux à faire que de prendre mon temps, de visiter le village au hasard des petites ruelles et revenir me poser au bord de l’eau… parce que que je ne connais rien de plus zen.
Ça c’était avant le rouge-gorge 🙂

Et vous comment faites vous des pauses mini ou plus longues. Qu’est ce qui vous ressource ?

Publicité
santé

Quelque chose de frais

En ces moments de grandes chaleurs estivales, une recette pour rafraîchir. Dès qu’il commence à faire un peu trop chaud pour le thé (il ne fait jamais trop chaud pour du thé), j’ai en permanence du thé glacé au frigo, il n’y pas grand chose de plus désaltérant et c’est très simple à faire.

Evidemment on peut juste faire son thé avec de l’eau bouillante et le laisser refroidir, mais l’infusion à froid fonctionne aussi très bien.
Juste mettre la quantité habituelle de thé dans une boule à thé, remplir un grand récipient (j’utilise de grands bocaux en verre) d’eau fraîche, et mettre le thé à infuser pendant au minimum 30 minutes.
Comparativement à un thé infusé à chaud, il y a peu de chance que le thé soit trop fort.

J’aime bien utiliser des thés verts parfumés (gingembre-citron, ou bergamote) ou des thés fumés pour ce genre d’infusion.
Le sarrasin grillé s’y prête aussi très bien.

Et vous, quels thés aimez-vous boire froid ?
D’autres recettes rafraîchissantes ?
&nsbp;

petits bonheurs

Petits Bonheurs du 22 novembre, édition spéciale Bahamas

  • Monsieur qui m’accompagne à la navette même s’il ne part pas avec moi,
  • l’aéroport de San Salvador, le plus petit que je n’ai jamais vu,
  • premier visa sur mon nouveau passeport : les Bahamas,
  • le bruit des vagues et le vent dans les cheveux,
  • le premier bain de mer,
  • regarder les étoiles,
  • plonger 🙂
  • voir des requins récif,
  • voir des tortues et nager à coté d’elles,
  • yoga sur un ponton,
  • discuter avec plein de gens différents vu que j’étais seule et que je m’installais au hasard pour manger,
  • des compliments sur mon anglais,
  • danser dans le sable,
  • une plongée ‘tapis roulant’ où il ne faut rien faire 😉 ,
  • une balade spéciale photos,
  • voir une libellule ,
  • l’omelette épinards fromage au petit déj,
  • une mention du Petit Prince de St Ex dans le livre que je lis (les chroniques du pays des mères ),
  • voir un requin marteau,
  • chanter et danser sur careless whispers à la fin du cours de stretching,
  • l’apéro post plongée,
  • parler trois mots de créole avec le capitaine du bateau,
  • gouter le seabreeze
  • profiter de la dernière soirée pour danser parce que je n’ai pas a me lever tôt pour la plongée,
  • petit déjeuner face à la mer,
  • du champagne dans l’avion,
  • tous les gens rencontrés sur place.

Bon, c’est beaucoup plus que d’habitude, mais les vacances c’est juste une collection de bonheurs, petits et grands.

petits bonheurs

Petits Bonheurs du 24 août (version vacances – deuxième)

 

santé

Histoires d’eau

C’est les vacances ou presque, et rien de mieux pour se détendre que de tremper les pieds dans l’eau. Je ne vais pas vous parler de plages… pas que je n’en ai pas quelques favorites dans mon escarcelle, mais plutôt thalassothérapie, spa et autres.
Il y a des solutions pour tous les budgets et pour tous les goûts.

La thalassothérapie, c’est la solution de luxe, partir une semaine, se faire soigner au bord de la mer. Le budget est un peu cher surtout si on prends un institut reconnu sous surveillance médicale.
Par contre, c’est assez fatiguant physiquement, on ne dirait pas alors qu’on passe la journée allongé dans des bains à bulles ou emballé dans de la boue.
Et surtout, l’ambiance est assez calme voire âgée… ou c’est peut-être juste là où je suis allée moi (sur la presqu’île de Quiberon).

Les Spas, un peu moins luxueux et avec un budget temps et argent plus réduit. On en trouve un peu partout avec des styles différents. J’ai testé le Spa des 5 mondes à Paris et le Spa Lush dans le Marais. A chaque fois, il est possible de choisir un soin en fonction de ses besoins et de ses envies, puis simplement se laisser faire. L’idéal pour ressortir sur un petit nuage, frais et reposé.

Les piscines améliorées. En Allemagne, une grande partie des piscines sont en fait des piscines +, pour un prix d’entrée un peu plus fort, il y a un accès au sauna, au hammam, et différents jacuzzis. Si c’est une piscine extérieure il y a quelque chose de magique à être au chaud dans l’eau pendant qu’il neige dehors.
Dans le même état d’esprit, certaines villes proposent des instituts ‘nautiques’ sur le même principe. Par exemple à Toulouse Caliceo qui propose aussi hammam, sauna, jacuzzis et sur rendez-vous des massages.

Les bains à bulles, la solution maison 🙂 faire couler plein d’eau et se couler dans un bain parfumé avec plein de mousse, avec l’option bougies et petit thé. Juste faire attention à ne pas inonder le voisin d’en dessous (oui ça m’est arrivé d’avoir le voisin qui se plaint d’une fuite d’eau après un bain).
bain moussant Lush