Mots-clefs

, ,

La vie moderne a un rythme difficile à suivre, il y a toujours quelque chose à faire, toujours une notification d’email ou de Facebook à laquelle répondre et nous n’avons plus vraiment le temps de rien.
Pourtant lorsque le temps manque, il faut parfois savoir faire une pause pour mieux repartir.

Évidemment c’est plus facile à dire quand on est posé au bord d’un lac de montagne avec un rouge gorge sur la table….

Mais cela peut être aussi simple que d’arrêter de vouloir répondre à tous les problèmes au boulot, et sortir prendre l’air cinq minutes, avec un.e collègue si c’est pour parler d’autre chose ou seul.e si vous travaillez dans un open space.
Évidemment si c’est pour passer ces cinq minutes le nez sur un smartphone à répondre aux emails ou aux sollicitations de Facebook. .. l’effet va être moindre. Un bouquin ? De la musique ?

Ou peut-être méditer encore une fois à votre poste de travail si c’est possible ou dans un endroit plus calme et isolé.

Et puis après, il y a les pauses un peu plus longues, ne pas sortir tous les soirs pour récupérer, ou partir en week-end, pas forcément loin, mais hors de chez soi et des problèmes quotidiens.

J’avoue que j’ai mis un certain temps à trouver mon mode pause ce week-end et pourtant, la montagne, des lacs, pas de connexion internet et du temps seule. Mais il a fallu un resto où j’étais tellement dans un coin qu’ils m’ont oubliée (rassurez-vous j’ai redemandé le thé gourmand qui a fini par arriver) pour me dire que je n’ai vraiment rien de mieux à faire que de prendre mon temps, de visiter le village au hasard des petites ruelles et revenir me poser au bord de l’eau… parce que que je ne connais rien de plus zen.
Ça c’était avant le rouge-gorge 🙂

Et vous comment faites vous des pauses mini ou plus longues. Qu’est ce qui vous ressource ?

Publicités