Mots-clefs

, ,

Ce que l’on fait au quotidien compte plus pour notre équilibre physique et émotionnel que ce que l’on fait une fois par an… comme pendant les vacances. Alors le temps passé tous les jours en transport pour aller et revenir du travail est un temps qui peut compter.
Évidemment si vous conduisez pendant une heure vous n’avez pas la même latitude que si vous êtes à dix minutes à pied (j’ai vécu à une époque… c’était pratique !).
Mais même en conduisant, vous pouvez en profiter pour écouter de la musique qui vous mette de bonne humeur, ou des livres audio (audible (payant) ou podiobook (gratuit mais surtout en anglais)) ou des podcasts sur des sujets qui vous intéressent.

En transports en commun, lire (papier ou liseuse ?), ou pourquoi pas apprendre une langue (Memrise ou Duolingo) ou un autre sujet selon vos propres fiches (Anki… oui je suis toujours fan), ou lire les articles stockés à d’autres moments.

A pied, pourquoi pas simplement profiter de la vue, faire un défi d’une photo par jour, réciter des mantras, ou comment Monsieur à une époque… jouer de l’harmonica ?

Je sais c’est très actif comme propositions, c’est parce que je vois mon temps avant et après le travail comme un sas de compression/décompression pour faire des choses pour moi 🙂

Et vous, à quoi passez-vous votre temps de transport ?

 

Publicités