Mots-clefs

Pour chacun d’entre nous, il y a des domaines où nous sommes des experts, où nous nous considèrons nous-mêmes comme meilleurs que la moyenne, cela n’a pas d’importance s’il s’agit d’être incollable sur les albums des Schtroumpfs ou de savoir faire tenir une petite cuillière sur son nez 😉 l’important est que nous savons.

Lorsque l’on décide d’apprendre quelque chose de nouveau, par soi-même ou en prenant des cours (j’ai déjà parlé des MOOCs), il faut repartir de zéro, accepter d’être mauvais et ne pas se comparer aux autres pour évoluer à son propre rythme.

Un outil qui peut aider c’est de connaître la roue d’apprentissage qui détaille les phases d’incompétence-compétence.
roue de l'apprentissage
L’exemple qui est assez parlant c’est pour la conduite :

  1. II : incompétence inconsciente, le petit enfant qui se met au volant et pense pouvoir conduire juste en tournant le volant,
  2. IC : incompétence consciente, vers 15-16 ans, on savait qu’on ne sait pas conduire,
  3. CC : compétence consciente, juste après avoir eu le permis, on sait conduire mais il faut être très attentif pour arriver à gèrer les rétroviseurs, passer les vitesses et diriger la voiture en même temps,
  4. CI : compétence inconsciente, après des années de permis, on peut être arrivé à destination sans avoir conduit consciemment, tout se fait en auto pilote.

Cette roue aide en permettant de se positionner, lorsque l’on se trouve en phase IC (moi en dessin), il ne sert à rien de se comparer à quelqu’un qui fait ça depuis des dizaines d’années (mes amies illustratrices pro ;)).

La roue de l’apprentissage peut être complétée par la roue de l’autonomie.
roue de l'autonomie
Encore une fois, la conduite est une illustration parlante.

  1. D : dépendance, suivre un cours en auto-école, besoin de comprendre, on ne pourrait rien faire seul,
  2. CD : contre-dépendance, premières sorties seul ou en conduite accompagnée, remise en question, on repère les problèmes sans savoir les résoudre,
  3. I : indépendance, conduite expérimentée, on assume,
  4. ID : interdépendance, profiter du copilote, il.elle change la musique, lise la carte, on sait faire seul, mais on peut demander de l’aide pour simplifier les choses.

Aviez-vous déjà ressenti ces différentes phases d’apprentissage ? Quel est votre phase préférée ?

Publicités