Mots-clefs

En ce début d’été, les vacances et les voyages vont se préciser.
Pendant longtemps, j’ai cru à la légende que les mères de famille (en tout cas la mienne) savaient mieux faire les sacs de voyage, parce que j’avais beau faire, il y avait toujours un moment où elle trouvait de la place dans ma valise pour faire rentrer quelque chose en plus dans ma valise surchargée.

Mais avec le temps et la magie d’internet, il y a des techniques qui peuvent aider à faire rentrer plus dans un bagage cabine.
Rien qu’avec la manière de plier les vêtements, on gagne énormément de place, je ne vais pas décrire la façon standard, plier normalement et tout mettre petit à petit dans le sac.

Les deux autres techniques sont :
– les paquets :
le principe est de faire des paquets avec les vêtements. Commencez par placer les chemises tête bêche, puis les plus gros vêtements (robe, jupe) et continuer par les t-shirts, en avant-dernier, les pantalons perpendiculairement au reste. Au centre du tas, placer un plus petit paquet (une trousse, les sous-vêtements).
paquet1
Et ensuite plier les vêtements les uns sur les autres jusqu’à obtenir un paquet compact qui se glisse facilement dans un sac cabine.
paquet2
la technique en dessin sur le site onebag.com
Avec cette technique, je fais tenir facilement une semaine complètement de vêtements professionnels dans un petit sac.
L’inconvénient est qu’il faut tout défaire pour accéder à ses chaussettes une fois arrivé.

  • le roulage : fonctionne particulièrement bien avec des vêtements qui ne craignent pas d’être un peu froissés. Chaque vêtement est plié dans la longueur puis roulé sur lui-même. L’ensemble forme alors un tas de cylindres de vêtements qui peuvent être stockés facilement dans le même sac cabine.
    rouler

J’utilise de plus en plus une technique mixte où je fais un paquet de mes vêtements spécifiques (équipement pour courir ou maillots de bain + serviette) et je roule le reste des vêtements.
Attention si vous utilisez la technique des paquets, ne pas mettre votre trousse de toilette comme coeur de paquet : le contrôle de sécurité à l’aéroport risque d’être lent si vous devez défaire tout un paquet pour trouver votre dentifrice !

Et vous avez-vous une technique particulière pour faire vos bagages ?

 

Publicités