psy, santé

Déprime ou dépression, des idées pour alléger l’humeur

La déprime est une période de tristesse plus ou moins longue souvent liée à une cause particulière.

La dépression est caractérisée par la tristesse, un sentiment de désespoir, une perte de motivation, du pouvoir de décision et l’impression de ne pas avoir de valeur (extrait de Passeportesante.net).
Là où la déprime est passagère, la dépression est récurrente.

Lorsque l’on est soi-même dans cet état, il est difficile de s’en rendre compte au premier abord, et souvent aussi difficile de comprendre pourquoi on est dans cet état.
Il peut y avoir des causes génétiques, biologiques et aussi une influence des conditions de vie (stress, manque d’activité physique, conditions précaires) mais cela ne s’arrête pas là : on peut avoir ‘tout ce qu’il faut dans la vie’ et se retrouver quand même dépressif.
C’est d’ailleurs quelque chose qui peut renforcer la culpabilité du dépressif de penser qu’il n’a vraiment pas de raison d’être dans cet état.
Les comportements et réflexions paradoxales sont courantes, comme de s’isoler et de rejeter la présence des amis qui pourraient vous aider, tout en se plaignant que personne ne se préoccupe de vous.

Si l’on arrive à percevoir qu’un état dépressif est en train de s’installer, essayer (si la motivation est encore présente) de pratiquer des activités qui font du bien (pourquoi pas en piochant dans les petits bonheurs), profiter de la lumière (en hiver, le manque de lumière peut induire une dépression saisonnière), faire du sport, méditer, se nourrir correctement, voir des amis positifs, regarder ou lire des choses qui vous amusent…
Mais il y a un moment où la dépression devient tellement perturbante que même faire quelque chose qui normalement nous fait plaisir devient une tâche impossible.
A ce moment-là, il faut se souvenir que la dépression colore votre perspective en gris et qu’elle vous fait penser que rien de positif ne va jamais plus vous arriver. C’est un mensonge. Se le répéter autant de fois que nécessaire. C’est une période, qui devrait passer.

La consultation d’un psychothérapeute peut aider à alléger les états dépressifs ou au moins à comprendre les mécanismes de la dépression.
La prescription de médicaments pour rétablir la chimie du cerveau peut aussi être d’une grande aide.

Jenny Larson (alias The Bloggess) a écrit un article qui me touche particulièrement sur la dépression et ce qui peut être fait pour la combattre en insistant particulièrement sur le fait que la dépression ment.

Récemment alors que je n’allais pas très bien, quelqu’un de proche m’a conseillé de lire mon blog pour trouver des idées qui font du bien… le cordonnier est toujours le plus mal chaussé 😉

Je ne vous demanderai pas comment vous allez, mais si vous avez des recettes qui fonctionnent bien pour vous, n’hésitez pas à les partager.
&nsbp;

Publicités

4 réflexions au sujet de “Déprime ou dépression, des idées pour alléger l’humeur”

  1. « You can be mentally ill and still be a good person. » ♥
    Merci pour la découverte de The Bloggess :).
    Ce qui marche bien chez moi dans ces moments-là, c’est de regarder la nature (le soleil en particulier et la couleur du ciel). Cela remet les choses en perspectives de manière magistrale et me redonne courage et espoir.

    1. Je suis mega-fan de the blogess (je te prêterai son premier bouquin)
      Oui la nature :-). C’est vrai que chez moi ça passe par courir puisque je cours dehors pour justement profiter de la nature, enfin sauf aujourd’hui où la nature a voulu me tuer à coups de pollen !

  2. J’ai la chance de ne pas être dépressive pour un sou. Ca m’arrive, évidement, d’avoir des grosses pertes de sens, et des déprimes passagères, oui, mais j’ai la chance de ne pas être touchée par cette maladie là et je mesure cette chance.
    Personnellement quand j’ai un coup de mou, la musique m’aide beaucoup, et avec elle, la danse. Ou alors, je change de rythme. je me force à faire un truc qui me met en mouvement. Ou alors, je me rappelle pourquoi je fais ce que je fais. Je me dis que même si « ça ne sert à rien parce que la finalité de la vie c’est la mort », la vie est faite pour être un vaste champ d’expérience. Et que le but ultime dans la vie, le sens de la vie, c’est d’être heureux, et que pour ça, il suffit d’être vivant 🙂
    Ca m’a pris plusieurs années pour en arriver là, et donc pouvoir enrayer toutes les déprimes passagères assez rapidement, et c’est le propre de ce genre de blogs, le tiens, le miens celui de Brume, les autres, que de donner plein de petites astuces pour avancer, marcher dans la voie qui nous rend heureux (et pas qui nous a été imposée par d’autres, la société, nos schémas, rayez la mention inutile…).
    Bref, impossible de répondre en quelques lignes à ton interrogation, mais ce qui est sur, c’est que ca fait partie de mon plan de montrer plein de trucs, d’essayer plein de trucs, parce que ca me rend heureuse d’expérimenter tout ça, de le partager et que peut-être, un de ces trucs aidera qqn d’autre à trouver son propre chemin pour être heureux 🙂
    Je crois que le partage et la cocréation, ça aussi ça me porte vraiment 🙂 (faudrait ptet que j’en fasse un article tiens 😀 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s