Mots-clefs

, , ,

On entend de plus en plus parler de Life Logging ou l’enregistrement de tous les moments de notre vie via des outils variés tels que les smartphones qui nous suivent tout le temps ou cet gadget qui s’accroche sur les vêtements et prends des photos tout au long de la journée, tous les jours.

Une approche assez similaire est le « soi quantifié » (traduction libre du concept de Quantified Self) où en plus de collecter les informations par différentes apps1, les gens s’intéressent aussi au traitement et à l’interprétation de ces informations pour améliorer leur vie.

Sans forcément aller aussi loin dans ces approches, on peut simplement vouloir essayer de comprendre un peu mieux comment on fonctionne, par exemple pour savoir quels sont les facteurs qui causent des insomnies ou des migraines.

Il y a plein de manière de noter ces informations:
– avec des programmes ou des apps dédiées,
– avec des bracelets de type FitBit ou PolarLoop
– par un tableau type excel tout simple,
tableau
– une simple feuille de papier où on colorie ce qui a été fait.
papier

Dans tous les cas, attention au nombre d’éléments enregistrés, pour que ce soit instructif, il faut que les éléments soient notés tous les jours. Lorsque mon fichier a commencé à avoir plus de 150 lignes, j’ai décidé que c’était trop d’informations que je ne savais pas corréler et j’ai réduit le nombre de lignes.

C’est ainsi que pour savoir ce qui pouvait causer mes insomnies, j’ai noté si j’avais :
– fait du sport dans la journée,
– bu de l’alcool,
– vu le soleil récemment,
– mangé trop ou trop sucré,
– et tout un tas d’autres choses.
Non seulement cela peut servir à trouver des liens de cause à effet (pour moi trop d’alcool=mauvaise nuit, alors que pour beaucoup ça aide à s’endormir ; idem pour manque de sommeil=déprime), mais cela permet aussi de se tenir responsable.
Par exemple si vous voulez mettre en place une nouvelle habitude, il est recommandé de tenir 60 jours de suite afin que cela devient quelque chose que vous faites de manière routinière.

Avez-vous déjà tenté une expérience de ce type ?

 


  1. exemples d’apps pouvant être utilisées (existent en version Android et Apple) :
    RunKeeper permet de tracer les sorties course à pied et dans son mode silencieux, enregistre à chaque fois que vous marchez plus de 10 minutes,
    HeartRate permet de faire une mesure instantanée de fréquence cardiaque (un bon indicateur de fatigue),
    HabitRPG trace la réalisation d’habitudes décidées par l’utilisateur,
    MoodPanda pour enregistrer l’humeur du jour,
    sur l’iPhone en standard, l’app Santé permet de synthétiser l’ensemble des informations accumulées par toutes vos apps (si vous utilisez déjà une app pour l’activité physique + la nutrition + …) 
Publicités